Vous êtes ici : accueil > ENTRÉES DE VILLE > Entrée Nord-Ouest
­­­­ ­ ­ ­
­

­­image : frise du projet Entrée Ouest

Rénovation de l'entrée Nord-­Ouest



Après l'entrée ouest, le programme de requalification des entrées de ville montoises se poursuit avec l'entrée nord ouest qui s'étend du rond point de l'Échassier à l'église de Saint Jean d'Août. Présentation des ambiances retenues pour les trois tronçons qui composent cette entrée, véritable liaison entre la forêt et la ville.

Cette entrée de ville se décompose en trois séquences très différentes : l’avenue de Morcenx très boisée, l'avenue de Sabres (qui débutera à l’intersection du futur boulevard Nord) avec la présence de bâti assez lâche et l'avenue Henri Farbos la plus urbaine. Il s’agit donc de rendre compte du caractère des Grandes Landes et Petites Landes dans la première partie et du caractère de “ville” dans la troisième partie, pour en célébrer la rencontre dans la seconde partie.

­image : Image de synthèse Entrée Nord Ouest
­
Ainsi l’avenue de Morcenx sera propice à célébrer la forêt : une mise scène pour les automobiliste et les cyclistes avec des lisières bien repérables, des arbres monumentaux et des des plantes de sous bois locales.

image : Image de synthèse Entrée Nord Ouest

Par la suite, au niveau de l'avenue de Sabres, la Sylve Landaise se transforme en lisière jardinée : l’étang du Rond devient le point de transition entre la partie forestière et une partie qui commence à s'urbaniser avec l'apparition de trottoirs, de caniveaux, de bancs, de l'éclairage mais aussi le changement de revêtement de la piste cyclables et son doublement ainsi que l'utilisation d'arbres tiges domestiques ordonnés.

image : Image de synthèse Entrée Nord Ouest ­

Enfin l'avenue Henri Farbos servira à remplacer progressivement le végétal par du minéral pour créer un seuil en valorisant les abords de l’église, sorte de porte sur les boulevards d'Haussez et de Candau : le stationnement fait son apparition, la piste cyclable vient se mêler aux voies de circulation qui sont rassemblées sur une forme de plateau, la végétation est très peu dense et le sol est travaillé suivant des bandes de béton coloré et pigmenté d’agrégats de roches qui confère à cet espace une qualité d’espace public majeur.

L’ensemble du projet prévoit une démarche volontariste en matière de développement durable : gestion de l'eau optimisée et captage carbone efficace avec l'utilisation raisonnée des végétaux, recherche de la luminosité pour une utilisation moindre de l'éclairage, emploi de matériaux locaux, incitation aux déplacements doux, confort des usagers...­

Télécharger la Note des architectes sur la requalification de l’entrée Nord Ouest (pdf 1,5 Mo)
­ ­

­­
­ ­ ­ ­ ­­ ­ ­ ­
­
­

­
­­ ­ ­ ­ ­­
­
­­­­­­­­­­­­­­­