Vous êtes ici : accueil > RIVIÈRES DANS LA VILLE > Projet global > Presqu'île historique
­­­­ ­ ­ ­
­


­­­image : frise du projet Rivières dans la ville
­­

Troisième zone : Presqu'î­le historique

­ ­
­ ­
La presqu’île historique se situe entre les berges de la Douze et du Midou (zone rouge), site enclavant la place Charles de Gaulle, jusqu’à l’Hôtel de ville place du général Leclerc.

Caractérisant l’hyper centre de Mont de Marsan, les aménagements liés aux berges des rivières sont connexes à l’autre grand projet lié à ce territoire : Cœur de Vi(ll)e.

Restructurer l’espace de cette zone, installer une promenade le long des berges, avec des passerelles, ne va pas sans lancer des opérations de réhabilitation des logements et commerces afin de cré­er un hyper centre attractif, dynamique et agréable, autour de cet îlot historique. La mise en réseau des pôles culturels, festifs, de détente et commerciaux permettra d’accentuer la cohérence de ce territoire.

La place Charles de Gaulle est l’espace public majeur de la presqu’île et l’agrafe majeure de la “traverse” nord/sud reliant les 2 rivières et les espaces de centralité (place de la mairie) de la rive gauche du Midou.

L’ancien moulin compose l’élément emblématique des rives bâties médiévales de la presqu’île en surplomb de la confluence et de la Douze.

Intentions d’aménagement urbain pour la presqu’île :

1. Révéler et prolonger la traverse nord / sud piétonne de jonction entre les rivières et accrochant les espaces publics majeurs existants (place de la mairie, C. de Gaulle) et projetés (placette Maubec, terrasse belvédère du dojo).

2. Recomposer une placette au niveau de l’actuel parking Maubec permettant d’accueillir logements et cafés / restaurants et adosser une venelle descendant vers la douze dans la continuité de la traverse majeure nord/sud de la presqu’île.

3. Préserver la “ forêt galerie ” de la Douze, tout en nettoyant les berges, maîtrisant la végétation invasive et en insérant un sentier des pêcheurs reliant les espaces de la Tenaille jusqu’à la plage ouest de la presqu’île en implantant ponctuellement des pontons au contact des venelles transversales, et une passerelle piétonne permettant la jonction avec le parc Jean Rameau.

4. Requalifier la traverse Est/Ouest (rue Dulamon/Hugo) et l’axe de la rue du 8 mai 1945 en réduisant à une voie de circulation et en requalifiant les ruelles de la presqu’île en espace piéton tout en autorisant la desserte riveraine et de livraison.


­
­ ­ ­ ­ ­­ ­ ­ ­
­
­

­
­­ ­ ­ ­ ­­
­
­­­­­­­­­­­­­­­